amianteDesmaresExpertises

L’amiante, un diagnostic toujours d’actualité

L’amiante, utilisé entre autres dans le secteur du bâtiment, a été interdit en France en 1997. Présente naturellement dans la roche, cette fibre minérale possède des caractéristiques physiques très intéressantes (résistance au feu, résistance mécanique, peu vulnérable dans le temps, etc…)

Pour bien prendre conscience du risque amiante, il est important de préciser qu’il résulte du risque d’inhalation de fibres d’amiante, 400 à 500 fois moins épaisses qu’un cheveu.

Certains matériaux, selon leur état de conservation et leur composition, sont donc plus dangereux que d’autres, de par leur potentiel à dégager ou non des fibres d’amiante.

Les matériaux et produits susceptibles de contenir de l’amiante sont donc divisés en plusieurs listes (source Legifrance) :

listeamiante
  • Liste A: flocages, calorifugeages, faux-plafonds (qui par nature, peuvent plus facilement libérer des fibres d’amiante)
  • Liste B: matériaux accessibles sans travaux destructifs (exemple : matériaux de type « amiante-ciment », toitures, conduits, etc…)
  • Liste C: tous les matériaux pouvant contenir de l’amiante, y compris ceux accessibles par des travaux destructifs (exemple : colle des carrelages, plâtre, joint de chaudière, etc…)

Le diagnostic amiante est obligatoire, dans certaines conditions, pour tout immeuble construit dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997 :

  • Dossier Amiante Partie Privative (DAPP) : obligatoire pour toute partie privative d’immeuble collectif à usage d’habitation, le propriétaire est tenu de le mettre à disposition des occupants (recherche des matériaux de la liste A)
  • Diagnostic Amiante Vente: réalisé dans le cadre de la vente d’un bien à usage d’habitation ou tertiaire (recherche des matériaux de la liste A et B)
  • Diagnostic Technique Amiante (DTA): obligatoire dans tous les bâtiments à usage autre qu’habitation (bâtiment public, industrie, ERP, etc…) et également dans les parties communes des immeubles collectifs d’habitation (recherche des matériaux de la liste A et B)
  • Diagnostic amiante avant travaux ou démolition : afin de protéger les travailleurs et l’environnement avant d’intervenir sur des matériaux potentiellement amiantés (recherche des matériaux de la liste A, B et C)

Tous ces diagnostics doivent être réalisés par un diagnostiqueur assuré, et certifié par un organisme accrédité par le COFRAC. De plus, il ne doit avoir aucun lien de nature à porter atteinte à son impartialité et à son indépendance ni avec le propriétaire ou son mandataire qui fait appel à lui, ni avec une entreprise pouvant réaliser des travaux sur le bien objet du diagnostic.

L'amiante chez les particuliers

Voici une plaquette que nous avons réalisée pour les particuliers afin de les conseiller sur les risques liés à l’amiante.

amiante chez les particuliers

Le Quiz Amiante

Envie de tester vos connaissances ?  Un quiz Amiante en disponible en cliquant ici

Besoin d'établir un diagnostic ? N'hésitez pas à nous contacter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top
Call Now ButtonNous Appeler